Blog

Posté par Sophie dans la rubrique Art et Design 22 Aug 2010

0 407

Après la perte de sa vue et une forte dépression, un jour Lisa Fittipaldi a pris un pinceau, et le kit à dessiner pour enfants offert par son mari. Comme elle n’avait aucune formation elle a dû inventer son propre système d’éducation : écouter des livres, visiter des musées…

Certains lui ont dit : “Les aveugles ne peuvent pas dessiner”. Mais Lisa Fittipaldi a prouvé le contraire. Malgré sa tragédie, elle s’est trouvé une nouvelle vocation dans la vie. 

Elle a commencé par des fleurs, des animaux, des paysages. C’était un vrai défi car les critiques ont dit qu’elle ne pourrait pas aller au-delà. Mais en 1998 Lisa a peint sa première scène de rue. Ce qu’elle fait toujours. C’est une énigme comment fait-elle sans voir ni le pinceau ni la toile.

Les travaux de Lisa Fittipaldi sont exposés dans les galeries internationales. 

Photos: lisafittipaldi.com

Share this post