Blog

L’art de rue (street art) envahit de plus en plus l’espace des appartements et des maisons. Les sociétés et les designers s’en donnent à cœur joie!

Sélection remarquable de meubles maison dans le style « art de rue ». La plupart sont entièrement recouverts de graffitis.

Anna, de Grande-Bretagne, propose par exemple une armoire avec deux socles de lit sous les noms « Vérone » et « Roméo et Juliette ». Elle a obtenu cet effet grâce au traitement digital des inscriptions qu’on applique ensuite sur la surface des meubles. Tous ces objets sont fabriqués sous la marque Love Anna James. Tout le mobilier peint par Anna date du XXème siècle.

Home

Un autre jeune designer britannique, Jimmie Martin a crée un fauteuil au style classique peint de graffitis. Il l’a fait en collaboration avec la société de chaussures Vagabond, pour ceux qui suivent un mode de vie nomade.

http://www.jimmiemartin.co.uk

Marianne Hallberg a crée le carreau de céramique avec l’effet de dessin au stylo à bille. Tous les dessins qui décorent les carreaux sont de style romantique.

http://mariannehallberg.se/

Les cosmopolites Nicholas Lovegrove et Demian Repucci ont travaillé aux Etats-Unis, en Europe, en Grande-Bretagne. Ils créent de la vaisselle décorée de graffitis et d’images d’objets illustrés. C’est la marque Lovegrove & Repucci. 

http://www.lovegroverepucci.com/

Matthew Higham est accro au mobilier d’antiquaire qu’il rachète dans tous les coins du monde dont la Chine, depuis 1978. Matthew a inclus dans sa collection du mobilier couvert de graffitis, qui comprend deux armoires magnifiques. Matthew a deux assistants, des artistes du graffiti. Ces armoires datent de 1950 et sont faites en pin.

http://www.matthewhighamantiques.co.uk/

L’équipe Mr Jago crée des objets d’art divers, recouvre des ballons de football d’images agressives ou tendres, font de l’art de rue. Leur seul objet d’intérieur est un paravent massif en bois.

http://www.mrjago.com/

Donna Brady a sa propre philosophie – transmettre le design de rue sur la surface des objets d’intérieur. Elle crée des lustres, des luminaires, des torchères de matériaux différents, mais peints dans le style d’art de rue. En plus d’appliquer des images sur les surfaces, Donna imite les murs de rue – on y devine des briques ou du métal en corrosion. Le studio de Donna Re-Surface se trouve à Brooklyn, et une de ses collections en a hérité le nom – « Brooklyn Light Siding », on y observe même une vision esthétique japonaise – vaby-saby.

http://www.re-surface.net/

Cette Chinoise née à Hong Kong, Dorophy Tang, en l’honneur de l’ouverture de la boutique Adidas à Pékin, a peint un fauteuil et une chaise de manière vraiment insolite.

Share this post